Chiens, loups et chiens-loups: Chiens-loups: bons animaux domestiques ou animaux de compagnie? (wolfdogfaq)

jeudi 4 octobre 2007

Chiens-loups: bons animaux domestiques ou animaux de compagnie? (wolfdogfaq)

http://www.inetdesign.com/wolfdunn/>


Rappel : les réponses choisies et présentées ci-dessous sont un reflet de l'effort collaboratif de la liste de diffusion "Hybrid Wolf Mailing List", aussi appelée Wolfdoglist, où les membres partagent leurs opinions et informations à propos des loups & chiens, la détention responsable et les pratiques d'élevage. Cette foire aux questions n'est pas source scientifique ni vétérinaire. Certaines réponses ont été abrégées.

Question # 1
Est-ce que les chiens-loups font de bons animaux domestiques?




Okay - allons-y. . .
Ca, c'est une question bien stimulante pour la réflexion. Je me la pose depuis 15 ans et mon cerveau en est encore tout retourné.
Comme animal domestique, je dirais clairement NON. Comme compagnon, c'est OUI. Il faut être bien clair, ces animaux NE SONT PAS POUR N'IMPORTE QUI. Bien trop peu de gens sont décidés (ou capables) de dévouer le temps et l'énergie que les chiens-loups requièrent pour devenir de bons animaux de compagnie. "Bons compagnons", c'est bien de ça qu'il s'agit. Un compagnon, cela implique une sorte d'égalité de relation – ami, compatriote, camarade. Les amis sont acceptés tels qu'ils sont, et intégrés dans votre vie. Vous n'ignorez pas vos amis, ni ne les attachez à un arbre ou en abusez. Vous ne pouvez pas non plus faire cela avec un chien-loup et en même temps espérer qu'il deviendra votre ami.
Ce sont des animaux uniques, plein d'entrain, qui sont intelligents, créatifs et exigeants. Ce ne sont pas des traits de caractère que la plupart des gens, en recherche d'un animal domestique, sont prêts à affronter – bien qu'hélas, bien trop s'imaginent l'être. Un chien-loup vous mettra à l'épreuve d'un nombre inimaginable de manières si vous êtes inexpérimenté ou n'y connaissez rien. Même si vous êtes préparés, vous serez constamment testé – avoir le sens de l'humour est sans aucun doute nécessaire avec eux, car les tests seront un défi.
Les gens "possèdent" un animal domestique, mais vous ne savez jamais "posséder" un chien-loup. Vous pouvez vous en occuper, en prendre soin, et l'aimer – mais in fine, c'est lui qui prend la décision si oui ou non il "partagera" son âme avec vous. Si vous êtes choisi pour partager ce lien avec lui, alors il placera toute sa confiance en vous pour le restant de ses jours, et je crois, même au delà.. car je crois que même quand il est parti, son esprit continue à vivre en vous.
Beth

***


Non! Ils ne sont pas de bons animaux domestiques. Ils sont de bons compagnons animaux. Il y a une grande différence entre ces 2 concepts. Un compagnon animal, c'est par exemple comme un cheval. Il conserve ses instincts de base, et interagit avec l'homme selon ses propres dispositions. Vous savez briser sa volonté, et avoir une relation basée sur la peur; ou vous savez vous rencontrer à mi-parcours l'un vers l'autre, et être respectueux de sa nature, et de ses règles de vie.
La définition du grand public pour "animal domestique", c'est un animal qui vit uniquement selon les règles humaines, et qui vient se blottir contre vous quand VOUS le voulez. Les loups et les chiens-loups ne font PAS de bons animaux domestiques. Cette définition de l'animal domestique fait partie du problème de la perception publique du chien-loup. Ils s'attendent à un gros toutou bien nunuche – et alors mes amis, quelle surprise les attend! Ils se retrouvent face à un animal qui est intelligent, qui sait PENSER, et qui ne vit pas nécessairement selon les règles de la maisonnée.
Gail

***


Je pense que nous devons réfléchir à cette expression "animal domestique", car elle se rapporte aux gens. Un animal domestique, c'est un bien, une propriété. Les loups ne savent pas l'être. Un animal domestique dépend de nous pour l'alimentation, le jeu, l'entraînement et être aimé. Un loup devient vraiment une partie de la famille, nous admettant dans la sienne et lui rentrant dans la nôtre. Nous devenons unis. Si vous avez besoin d'un animal qui mourra si vous n'êtes pas toujours à veiller sur son bien-être, alors les chiens traditionnels, les chats, poissons, oiseaux, etc, feront l'affaire. J'aime ce besoin et cette absence de besoin l'un de l'autre que mes loups et moi avons l'un pour l'autre. Je pense qu'il faut avoir un sens particulier du soi pour parvenir à empiéter sur la vie de ces amis particuliers. De toute évidence, bien peu d'humains ont ce don. C'est, et de loin, la plus riche expérience de toute ma vie. Au sens vrai, un amour et une confiance inconditionnels. La patience mise à l'épreuve, les taquineries, et un grand sens de l'humour, et un grand sens de l'être. En rien de bons animaux domestiques. Ils sont tout simplement les meilleurs amis que j'ai jamais eu, et je ressens comme une bénédiction d'avoir été choisie. Mais non, vraiment, ce ne sont pas de bons animaux domestiques, pas du tout. Ils vous mettront à l'épreuve jusqu'au bout des nerfs si vous ne savez pas ce qui arrive. Si vous voulez un animal domestique, prenez-vous un chien de salon.

Kath avec Cheyenne et Orion (la plus douce musique que j'ai jamais entendue)

***


A mon humble avis, les réponses postées jusqu'à présent sont les bonnes. Je pense qu'insister sur le fait que les chiens-loups sont moins des animaux domestiques que des membres de la famille est très important. Et aussi le fait qu'ils ont besoin de beaucoup d'attention quand ils sont jeunes – jusque 2 ou 3 ans. Je suis heureux de voir que les miens ne sont pas les seuls qui aiment mâchouiller tout ce qui traîne – les miens font ça aussi de temps à autre, Tovar a déchiqueté l'an dernier une de mes ceintures en cuir.
Le problème principal quand on a un chien-loup, c'est qu'il a besoin de beaucoup d'entraînement et d'attention, bien plus que les chiens de service. J'ai vécu un fameux chambard avec les miens au cours de leurs 3 premières années, mais depuis lors, tout se passe fort bien. Au plus on leur consacre de temps d'éducation, au mieux ça ira pour vous. Je pense que les chiens-loups ont besoin de plus d'espace que les chiens de service.
Je dirais moi aussi que les chiens-loups ne sont pas pour n'importe qui. Ils sont très puissants, et dès lors ils doivent être sociabilisés; alors si vous n'êtes pas prêts à vous investir dans cette tâche, de grâce, n'en achetez pas. Ils ne se comportent pas comme un Collie, un Husky ou un Setter Irlandais, car les chiens-loups semblent avoir un très fort sens d'eux-mêmes, une forte personnalité, et ils en feront souvent à leur tête. Aussi donc, n'espérez pas trouver en eux des adorateurs béats ou des esclaves écervelés. Mais c'est bien ce que j'aime le plus en eux – ils ont des personnalités bien marquées. J'ai souvent pensé qu'à cet égard, ils étaient plus des chats que des chiens.
Je ne me séparerais des miens pour rien au monde.
Ed



******************************

La relation avec un chien-loup ou un loup pourrait bien se résumer en cette si belle, juste et célèbre phrase du roman "Le Petit Prince", par Antoine de Saint-Exupéry







Musée du Loup, F-29410 Le Cloître Saint-Thégonnec
(Parc naturel régional d'Armorique)


cliquez sur l'image pour accéder au musée


2 commentaires:

Anonyme a dit…

ce site est très bien.aparament il n'est pas bien connu.il faut faire de la pub!!!!!!

aurelie a dit…

Bonjour, si quelqu'un pouvait me dire avec quels animaux peut-il vivre ? Chevaux, autres chiens (petits ou grand)... etc