Chiens, loups et chiens-loups: Que sont les chiens-loups (ou hybrides de loups)

mardi 2 octobre 2007

Que sont les chiens-loups (ou hybrides de loups)

Important préambule de traduction : Je le rappellerai dans le corps du texte, mais cet article traite des croisements de chiens et de loups réalisés aux Etats-Unis d'Amérique, où la situation est différente d'ici, et où il n'y a pas de race officielle comme chez nous, avec son contrôle, etc. Quand l'auteur écrit "je", que je traduis par "je", c'est lui qui parle de lui, pas moi, le traducteur – ça va de soi mais ça va mieux en le disant, pour éviter tout quiproquo.
Le site internet d'où je traduis cet article et d'où je traduirai plusieurs articles à venir est l'oeuvre d'un "passionné qui s'y connaît", mais qui n'est pas un éthologue médecin de formation comme m. Joseph Ortega ou une
vétérinaire-éthologue comme mme Nicole Wilde. Des élans passionnels s'y mèleront à des considérations techniques, merci d'en tenir aussi compte.

Caninement vôtre,



*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Que sont les chiens-loups (ou hybrides de loups)
Extraits légèrement adaptés de "What Are Wolfdogs (Wolf hybrids)"
http://wolfhybrid.us/html/waw.html

Les chiens-loups sont des canidés qui ont été obtenus par le croisement d'un chien et d'un loup en captivité, afin d'obtenir un canidé ayant l'apparence du loup avec un comportement de type canin, le tout en proportion du pourcentage de loup et de chien obtenu. Le terme populaire pour parler de ces animaux est "chien-loup." Cependant un certain nombre d'organisations parlent encore d'hybrides de loups.

Les Canis Rufus (loup rouge), Canis Lupus (loup gris) et Canis Simensis (considéré par certains comme un chacal) sont les 3 espèces courantes de loup. Les chiens sont à présent classés comme sous-espèces de Canis Lupus.
On les appelle Canis Lupus Familiaris. Voici la définition du dictionnaire "Littré"
HYBRIDE (i-bri-d') adj.
1° Terme d'antiquité.
On appelait hybrides les enfants d'un père étranger ou d'une mère étrangère, DIDER., Claude et Nér. I, 1.
2° Terme de physiologie. Qui provient de deux espèces différentes. Plantes hybrides, plantes dont la graine provient d'un végétal qui, au lieu d'être fécondé par sa propre espèce, l'a été par une autre. Animal hybride, animal né de deux animaux de différentes espèces, comme le mulet. S. m. Il arrive ordinairement que les hybrides ne donnent pas de graines fertiles. Chez les animaux, il est rare que les hybrides se reproduisent.
3° Terme de grammaire. Mots hybrides, mots composés d'éléments provenant de langues différentes.
ÉTYMOLOGIE
Lat. hybrida et ibrida ; le terme grec signifie viol.

Continuons à explorer en approfondissant la notion de race via le dictionnaire anglais, où l'on précise au sujet de "breed" (race, qui a donné éleveur / breeder) : un groupe d'animaux ou de plantes habituellement domestiqués, sans doute apparentés par descente d'un ancêtre commun et visiblement similaires dans la plupart des caractéristiques.

Continuons en examinant la question des variétés :

variété – extraits du Littré
(va-ri-é-té) s. f.
1° État varié, apparence variée.
2° Au plur. Titres de certains recueils qui contiennent des morceaux sur différents sujets. Variétés littéraires. Variétés philosophiques.
3° Se dit, en biotaxie, de l'ensemble des individus de même espèce qui diffèrent par la forme extérieure, le volume, la couleur ou autres propriétés secondaires, sans que ces différences se perpétuent par la génération, sauf dans un très petit nombre de circonstances déterminées et généralement identiques.
"Aucun individu ne ressemble parfaitement à un autre ; aucune espèce n'existe sans un grand nombre de variétés", BUFF., Quadrup. t. IV, p. XXXIII.
"M.... pour peindre d'un mot la rareté des honnêtes gens, me disait que, dans la société, l'honnête homme est une variété de l'espèce humaine", CHAMFORT, Caractères et anecdotes..
4° En chimie, variétés, individus d'une même espèce qui diffèrent, par la forme des cristaux, par les propriétés optiques, électriques ou autres propriétés secondaires, des échantillons choisis comme types de l'espèce.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. varietat ; espagn. variedad ; ital. varietà ; du lat. varietatem, de varius, varié.

Les variétés sont donc quelque chose différant d'autres choses du même genre, et pour les animaux et les plantes, on parlera d'un groupe en dessous de l'espèce, donc de la sous-espèce.

Avec tout ce qui vient d'être dit, voyons un peu ce qu'est un chien. L'espèce du loup gris, c'est "canis lupus." Le chien domestique est une "sous-espèce" de canis lupus, appelée canis lupus familiaris – ce qui montre exactement qu'il s'agit d'un animal d'une sous-espèce. L'espèce étant le canis lupus. Les chiens ne sont pas des canis lupus. Les loups ne sont pas des canis lupus familiaris. Hélas, certains lisent ce qui précèdent et veulent appeler les chiens-loups des animaux domestiques. Ils ne le sont pas. Ces gens oublient de rajouter le mot "normalement." De plus, les chiens-loups ne sont pas considérés comme une race – attention que l'auteur parle ici des croisements américains, car les 2 races européennes, le Saarloos et le chien-loup Tchèque CsV/CLT sont bel et bien races reconnues. Pour les croisements américains, ce sont donc des bâtards, dans le sens réel du terme. Il faut ajouter que les bâtards sont parmi les animaux de compagnie les plus costauds et en bonne santé existant de nos jours. Certaines races actuelles, considérées comme races et non pas comme bâtards, ont été tellement croisées avec forte consanguinité et mal élevée que ça ne ressemble plus à rien. Le plus on crée un chien à la mode, le plus on crée des dispositions, des ennuis génétiques, des allergies et des problèmes de santés. Si vous le voulez bien, je resterai avec mes bâtards, merci beaucoup.

Alors pour tous ceux qui aiment s'en prendre à ceux qui continuent à utiliser le terme "hybride de loup," ils gagneraient à utiliser leur temps à s'occuper de leurs propres animaux, ou à se faire une vraie vie, selon ce qui leur est possible. Il n'y a rien d'incorrect du tout à utiliser le terme "hybride de loup." Et le terme hybride ne signifie pas que les loups, les chiens et les chiens-loups sont stériles. Rien n'est moins vrai d'ailleurs. On pourrait aussi croiser des coyotes avec un chien domestique, un chien-loup ou un loup.

A chaque fois que quelqu'un croise un chien avec un loup, il est de la plus extrême importance de connaître leurs origines respectives. Si vous prenez le parfait canin, à savoir un loup, et y ajouter du chien sans savoir si le chien n'a pas des problèmes génétiques ou autres, vous ruinerez le loup.

Au plus il y a de loup dans le croisement canin obtenu, au plus il y aura de comportement de loup, et d'apparence de loup. Il y a des croisements de chiens-loups qui vont de 1% à 99% de loup en eux.

Au plus bas est le pourcentage de loup en lui, au plus il aura l'air d'un chien et agira de la sorte. Les loups sont méfiants de nature, et ne se mêlent pas volontiers aux humains. Des chiens sauvages, errants, peuvent être dangereux. Les loups n'invitent pas au conflit. Les chiens errants ne craignent pas souvent l'humain. Je préférerait personnellement me trouver en compagnie de loups qu'en face d'un groupe de chiens errants, à n'importe quel moment.

Depuis une décennie, j'ai élevé et sauvé des chiens-loups à bas, moyen et haut contenu de loup. Mon but est de former ceux qui prennent les chiens au sérieux, et les considèrent d'abord comme des compagnons.


Un chien-loup peut être un véritable défi pour le propriétaire moyen de chien. Je suggérerais de commencer d'abord par une race nordique (husky; ndt) avant de prendre son premier chien-loup à bas contenu. Les gens se précipitent et achètent un chien-loup sans même savoir quoi que ce soit à leur sujet, puis ils en sont frustrés, et bien des fois, les animaux finissent abandonnés. Il y a bien trop de groupements, de sites internet et d'autres lieux de commercent qui présentent les chiens-loups comme des jouets. Et ceux qui représentent ainsi des loups et des chiens-loups ne sont que des tarés. Les loups élevés en captivité et les chiens-loups ne sont pas des animaux domestiques. Ils sont apprivoisés.

J'ai un chien-loup que l'on pourrait quasiment qualifier de synonyme de "domestication", c'est le sommet de ce que j'ai pu voir, et pourtant, il ressemble toujours beaucoup à un loup. Ceci provient du fait que l'éleveur s'est très bien documenté et que son programme d'élevage a été fabuleusement exécuté. Après plusieurs générations à élever le même lignage, on remarque quelques traits de domestication. Cependant, ce chien-loup n'est toujours pas domestique. Je crois que pour finir, après plusieurs autres générations de cette lignée, F4, F5, et ainsi de suite, ces animaux conserveront toujours un magnifique aspect de loup avec bien des caractéristiques de domestication. Cet éleveur avait gardé de bonnes et mauvaises lignées, avait évacué les mauvaises caractéristiques et problèmes génétiques, et avait créé ce que je considère comme les meilleurs chiens-loups existant dans ce pays aujourd'hui (USA).

A nouveau, il faut rappeler cette vérité, les chiens-loups ne sont pas des animaux domestiques. Ce sont de magnifiques canins ayant besoin du maître adéquat. Ils peuvent être une véritable catastrophe avec un maître non-adéquat. Si vous êtes intéressé par l'achat d'un chien-loup, je vous suggérerais une ou deux années de recherche avant de vous lancer dans l'aventure. Vous devriez visiter d'autres propriétaires de chiens-loups, avec des chiens-loups qui sont traçables côté pedigrée. Il y a bien trop de propriétaires et d'éleveurs qui font des mélanges de bergers allemands avec des malamut ou des husky et où il n'y a donc pas de loup dedans. Mais ils vous vendront les chiots comme étant des chiens-loups, pour tenter de grappiller quelque centaines de pièces sonnantes et trébuchantes en profitant que l'acquéreur n'y connaît rien et croit qu'il achète un chien-loup.

La représentation erronée des chiens-loups dans ce pays est toujours énorme. Je jauge à près de 70% le nombre de vente de faux "chiens-loups" chez nous (USA). Certains sanctuaires pour loups et centre de sauvetages font de la publicité pour des loups sur leur site internet. Or, certains de ces endroits n'ont même pas un seul loup. En fait, c'est avec des chiens-loups qu'ils attirent des dons, ou pour des races nordiques, et ils appellent ça des loups. Hélas, cela entretient la confusion dans le public au sujet de ce qu'est vraiment un loup et de ce qu'il n'est pas.

Les Services Vétérinaires officiels sont souvent perplexes, et si empressés par peur, ils euthanasient un chien-loup dès qu'il arrive dans leur refuge. Il règne une telle confusion que nombre de malamut, de berger allemands et d'husky sont piqués. Le vaccin contre la rage a été employé avec succès sur les loups et les chiens-loups depuis de nombreuses années. Les services vétérinaires le savent. L'AVMA le sait (association américaine des vétérinaires). Mais afin de pouvoir vite tuer un chien-loup dans leurs installations, AC et autres organisations les assassinent, puis coupent leur tête afin de pratiquer le test de la rage. Ils savent que si jamais les vaccins anti-rage devaient entrer en vigueur pour les loups et les chiens-loups, ils ne pourraient plus euthanasier sans raison un chien-loup aboutissant dans leur refuge. Tous les chiens-loups doivent avoir leur vaccin anti-rage à jour. Et vous devez conserver les preuves de vaccination toujours prêtes à être exhibées.

Si vous n'êtes pas prêt à vous documenter sur ce que ça représente vraiment, être propriétaire d'un chien-loup, et si vous n'êtes pas prêt à vous former suffisamment pour être à même de convenablement vous occuper d'un chien-loup pour les quelques 16 prochaines années de votre vie, alors vous ne devriez ni en avoir un, ni en vouloir un.

C'est une lutte constante pour tenter de convaincre le grand public, les media et les Services Vétérinaires que les chiens-loups, quand ils sont en de bonnes mains, sont de merveilleux compagnons canins. Bien trop de chiens-loups sont mal élevés, mal éduqués, et bien des États américains les ont interdit. Quand ils sont en de bonnes mains, ce sont de fantastiques canins. Pour moi, ils sont un défi intellectuel permanent, et fantastique pour observer et pour vivre avec eux comme compagnons.

Les chiens-loups ne sont pas vendus dans des animaleries. Les chiens-loups ne devraient pas être achetés comme cadeaux de Noël. Les chiens-loups ne devraient pas être vendus à l'arrière d'un camion sur le bas-côté d'une route. Mais cela arrive pour certains. Cette irresponsabilité blesse le chien-loup; et les bons maîtres, ceux qui savent ce qu'être responsable de son chien veut dire.

L'épée de Damoclès pend au dessus des chiens-loups qui sont mal éduqués ou de mauvaise origine, de même que pour les pitt bulls, les rottweiler et d'autres races. Ce n'est pas un problème de chien-loup, ou un problème canin. C'est un problème d'humain. Soit vous savez être responsable, devenir une personne éduquée à la responsabilité, ou alors vous ferez partie du problème. A vous de choisir.

Mon site internet (http://wolfhybrid.us/) vous présent la manière responsable de posséder un chien-loup. Si vous trouvez la moindre source sur internet qui vous pose question quand au soin et au bien-être du chien-loup, vous pouvez m'envoyer un courriel et j'essaierai de vous diriger vers des professionnels responsables si je ne sais pas moi-même répondre à votre question précise – voyez la section "contact." Bien que je m'efforcerai d'ajouter ici les meilleures ressources possibles, de même que des liens vers d'autres bons sites internet, je ne suis pas responsable si ces sites-là rajoutent leurs propres liens vers d'autres organisations ou sites qui ne seraient pas amis du loup ou chien-loup, de sa détention responsable ou éthique.

Les chiens-loups peuvent être très beaux ou pas du tout, selon leur élevage et leur croisement.
Il y a des éleveurs qui en ont croisé avec des grands Pyrénées et des Malamuts géants afin d'en obtenir de grande taille. Ce sont des éleveurs qui oseront aussi les croiser avec n'importe quoi d'autre, labrador, rottweiler, ou golden retriever. Ces croisements ne produisent pas des chiens-loups attractifs, ni ne font honneur à l'élevage canin.

Un croisement ajoutant du chien à du loup, c'est une combinaison qui était un hasard pouvant se produire. Un chien-loup (selon le pourcentage) a ainsi été créé pour avoir l'air le plus loup possible, avec un comportement souhaité de chien. Les grandes races de chiens comme les grands danois, les malamut géants et les grands pyrénées ne vivent souvent pas aussi vient que les chiens habituels. Actuellement, il y a très peu de chiens-loups créés qui soient des premiers croisements, F1, de loup vers chien. La plupart des chiens-loups vérifiés ont le loup et le chien d'origine loin dans le pedigree. Un bon éleveur de chien-loup continuera à croiser chien-loup avec chien-loup, et ne réintroduira de loup qu'occasionnellement dans la lignée du chien-loup.

L'origine du chien, c'est un point important que vous aurez à prendre en compte si vous vous documentez pour un chien-loup - à moins que le chien ne remonte loin dans le pedigree., plusieurs générations. Si c'est ce dernier cas, et que ce n'est pas un croisement récemment obtenu, je recommande que tout chien-loup soit évalué selon les tests américains OFA et Penn HIP. A-t'il la moindre tare génétique qui pourrait avoir été transmise de générations précédentes? Est-ce que l'éleveur responsable a fait stériliser ses chiens-loups s'il y a le moindre problème du genre dans les chiots? Si non, pourquoi pas? Quel est le tempérament dans ces chiens-loups? Sont-ils difficiles en d'autres périodes de l'année que la période de reproduction? Sont-ils des alpha, beta ou omega?

Les chiens-loups sont de magnifiques compagnons canins non-traditionnels à condition qu'ils viennent d'une bonne lignée, d'un éleveur responsable, qu'ils soient bien éduqués dès le début, et qu'ils aient un maître responsable. Je ne recommande pas la possession, l'élevage, le sauvetage ou le sanctuaire irresponsable pour quelque race canine que ce soit.

J'espère qu'ils seront encore là longtemps après que moi-même j'ai disparu, afin que d'autres personnes responsables puissent aimer ces animaux et expérimenter la joie et la passion que moi et nombreux autres ont expérimenté avec eux.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*



Un intéressant article (1/8/2007) sur le site de Joseph Ortega ("Méthode Naturelle" & "école du chiot") :
"Le chien-loup de Saarloos et le chien-loup de Tchécoslovaquie"
http://ecole.du.chiot.free.fr/article.php?sid=311

Les races de chiens belges
http://www.cpaf.be/cpaf/tableaufr.htm


1 commentaire:

wild wild a dit…

la réalité et le futur c est cela et ces créatures commencent déjà a le payer:

http://www.wolfdogalliance.org/rescue/

et bien sur ces créatures du fait des aménagement nécessaires et de leur spécificité seront encore plus difficiles a recaser que bon nombre de chiens et finiront euthanasiés.

encore une nouvelle connerie de l homme ... bravo.